La période de professionnalisation

Sommaire

Comme le compte personnel de formation (CPF) ou le plan de développement des compétences (ex plan de formation), la reconversion ou promotion par alternance, dite Pro-A, concerne les salariés du privé et du public.

Bon à savoir : la reconversion ou promotion par alternance, dite Pro-A, remplace les périodes de professionnalisation depuis le 1er janvier 2019 (loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018).

Qui peut bénéficier d'une reconversion ou promotion par alternance (ex période de professionnalisation) ?

La reconversion ou promotion par alternance (Pro-A) s'adresse aux salariés du privé et du public qui ont besoin d'acquérir de nouvelles connaissances afin d'obtenir une évolution professionnelle, un maintien dans l'emploi ou de changer de métier.

La reconversion ou promotion par alternance s'adresse aux salariés :

  • en contrat de travail à durée indéterminée (CDI) ;
  • sportifs ou entraîneurs professionnels, en contrat de travail à durée déterminée (CDD) ;
  • bénéficiaires d'un contrat unique d'insertion (CUI) à durée indéterminée;
  • placés en activité partielle (article L. 6324-1 du Code du travail modifié par l'ordonnance n° 2019-861 du 21 août 2019).
Les salariés ne doivent pas avoir atteint un niveau de qualification sanctionné par une certification professionnelle enregistrée au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) et correspondant au grade de la licence.

Le principe de la Pro-A (ex période de professionnalisation)

La Pro-A est mise en place dans le cadre d'un plan de développement des compétences (ex plan de formation) et répond aux mêmes obligations de durée et de rémunération. Elle peut aussi être mise en place à l'initiative du salarié. Elle associe des périodes de formation et des périodes en entreprise.

La Pro-A se traduit par des actions de formation mais aussi par des actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience (article L. 6324-1 du Code du travail). Elle peut aussi permettre l’acquisition du socle de connaissances et de compétences professionnelles.

La durée de la reconversion ou promotion par alternance correspond à celle du contrat de professionnalisation, entre 6 et 12 mois (36 mois pour les jeunes 16 à 25 ans sortis du système scolaire sans qualification). Elle peut être effectuée pendant le temps de travail ou en dehors.

Les salariés qui entreprennent une Pro-A pendant leur temps de travail conservent leur salaire. Si la formation est réalisée en dehors du temps de travail, le salarié ne perçoit aucune indemnisation.

Les atouts de la reconversion ou promotion par alternance (ex période de professionnalisation)

La reconversion ou promotion par alternance permet au salarié :

  • de compléter ses connaissances ;
  • d'obtenir une qualification reconnue ;
  • de s'adapter aux évolutions de son poste ;
  • de se reconvertir dans un autre service ;
  • de changer de métier ou de profession ;
  • d'allier activité et période de formation.

Notre conseil : au moment de présenter votre projet de formation à votre employeur, mettez en avant les avantages qu'il aura à vous laisser partir en formation.

Aussi dans la rubrique :

Dispositifs de formation continue

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider