Comment trouver une formation

Sommaire

Vous avez envie de changer de métier, d'acquérir une compétence pour booster votre carrière ou de préparer un concours ? Tous ces projets de changement passent le plus souvent par de la formation. Divers organismes – d'orientation, de conseils, de formation – peuvent vous aider à définir votre projet. Internet est également une source d'informations à ne pas négliger.

Voici comment trouver une formation et faire le choix le mieux adapté à votre objectif.

1. Ciblez votre besoin de formation

Un projet de formation se construit, et les questions se posent en amont. Les offres de formation sont nombreuses, parfois très coûteuses : aussi, définissez bien votre projet, faites-vous conseiller et prenez le temps de bien analyser les propositions de formation.

Avant de vous lancer dans la recherche d'une formation :

  • Ciblez au plus juste votre besoin.
  • Si vous n'êtes pas sûr de votre orientation, faites un bilan de vos compétences, soit par vous-même, soit avec un conseiller professionnel.

Le bilan de compétences peut notamment être effectué dans le cadre du conseil en évolution professionnelle (CEP). Pour cela, il convient de s'adresser à un organisme CEP habilité (Pôle emploi, APEC, Mission locale, CAP emploi, Opacif, etc.).

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2019, les associations « Transitions Pro », qui remplacent les Fongecif, n'assurent plus la mission d'accompagnement du conseil en évolution professionnelle (CEP). Elles continuent toutefois à suivre la bonne mise en œuvre du CEP, à veiller à la qualité des prestations et à l'égalité d'accès des salariés sur tout le territoire régional.

À noter : depuis février 2021, la plateforme gouvernementale InserJeunes propose aux jeunes des conseils dans leurs choix d’orientation. Accessible dès la troisième en voie professionnelle, en lycée professionnel ou en CFA, la plateforme présente des indicateurs clés sur chaque formation et sur leurs débouchés.

2. Identifiez ce qu'il vous faut acquérir

Une fois votre orientation choisie, il vous faut peut-être acquérir certaines nouvelles compétences pour enrichir votre parcours actuel et vous donner un maximum de chance de voir aboutir votre projet.

  • Vérifiez si ce métier ou cette compétence nécessite un diplôme, un certificat, une habilitation obligatoire pour pouvoir exercer.

Bon à savoir : consultez les fiches métiers du site Pôle emploi, elles vous informent.

  • Avez-vous besoin d'une remise à niveau avant de faire une formation ou d'une validation des acquis de l'expérience (VAE) ou d'une validation des acquis professionnels (VAP) vous permettant d'accéder au niveau supérieur de formation ?
  • Avez-vous besoin d'une formation pratique, théorique ou en alternance ?
  • Interrogez-vous sur l'investissement nécessaire, pour vous, pour suivre cette formation :
    • financier (qui va financer la formation ?) ;
    • en temps (de combien de temps disposez-vous pour faire cette formation ?) ;
    • impact sur la vie personnelle (éloignement géographique, moins de disponibilité pour la famille, changement de statut socioculturel parfois mal accepté par le conjoint...).

3. Consultez différentes sources d'information pour trouver votre formation

Pour vous trouver une formation, vous pouvez recourir à plusieurs sources d'information.

Collectez l'information sur Internet

Certains sites vous permettent de vous renseigner sur l'offre de formation locale, régionale, nationale :

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2019, c'est France compétences qui est responsable du Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). France compétences une instance centrale de gouvernance et de financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage créée par la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel.

Rencontrez un professionnel de l'orientation ou de l'information sur la formation

Faites-lui part des fruits de votre recherche. Adressez-vous :

  • Si vous êtes salarié :
    • à votre service Ressources humaines ;
    • à votre OPCO ;
    • à la chambre des métiers ;
    • à la chambre de commerce et d'industrie (CCI).
  • Si vous êtes demandeur d'emploi :
    • à votre conseiller emploi ;
    • à la chambre des métiers ;
    • à la chambre de commerce et d'industrie (CCI).
  • Si vous êtes travailleur handicapé : à Cap Emploi.
  • Si vous avez moins de 25 ans : à la mission locale.

Ces pros peuvent vous aider